Ardeche Sports Nature : site officiel du club de randonnee de ST FELICIEN - clubeo

A la frontière des deux vallées

29 novembre 2020 - 18:48

A la frontière des deux vallées

Quelques photos juste pour se faire du bien !!! Pas question de sortir avec l’ASN…. mais à moins de 20km de rayon pour moins de 3 heures de sorties et à titre individuel, on (article indéterminé ne désignant personne en particulier ni combien il a bien pu être !!!) a pu fleureter avec le soleil.

Ce dimanche, il fallait monter haut, voire même encore plus haut pour le trouver, mais l’effort court a été plus que bénéfique pour les jambes et le moral.

Depuis la vallée de la vocance au départ d’un hameau haut perché d’un village du même nom, on (encore lui !!!) est parti d’un petit parking perdu dans la forêt. Il est perdu au bout d’un chemin de terre faisant patiner quelques fois la voiture dans ces virages aux passages ravinés.

Le brouillard est de la partie. Il fait un peu froid et humide mais les tenues hivernales adaptées à la montagne nous isolent tout de même de ce climat repoussant.

Le coin est truffé de chemin en tout sens. De cette patte d’oie, ils partent aussi bien d’Ouest en Est que du Nord au Sud sans compter les intermédiaires. Quelques motards et un chasseur sans son fusil promenant son chien par manque de visibilité pour repérer le chevreuil ou le sanglier.

« On » avait prévu un circuit allant de ce côté, mais « on », qui connait bien le secteur, propose de prendre celui d’à côté. Pourquoi pas !!! A partir du moment où tous les « on » sont d’accord, on ne va pas  tergiverser pendant 6 mois !!! A partir du moment où ça monte, « on » est content.

Le chemin quelque peu endommagé ou labouré par endroit par nos amis motards, est raide. Les pierres roulent sous les godasses de « on ». L’ambiance se réchauffe assez vite sous l’anorak mais il faut le garder sur le dos car le temps, lui, reste froid et humide. Les aiguilles des sapins sont enduites d’un duvet blanc qui disparaîtra vite si le soleil montre son nez.

En temps normal, on peut voir les deux vallées en même temps. C’est l’avantage d’un sentier de crête ! Aujourd’hui, c’est la purée de pois en bas, mais la mer du nuage lorsque « on » se rapproche du sommet du suc de vent.

Inutile de donner plus de détail de l’expédition expéditive (3 heures A/R !!!). « On » vous propose juste de vous faire du bien en regardant les photos. Juste pour se faire envie. Juste pour se dire qu’on (pas le même, les autres !!!) refera la balade ensemble, quand on (nous bien sûr !)  pourra voyager ensemble, partager nos gâteaux et nous raconter nos histoires…

Commentaires