Ardeche Sports Nature : site officiel du club de randonnee de ST FELICIEN - clubeo

VTT : Moulin des Gaillards

10 juin 2018 - 21:42

Sortie improvisée de dernière minute en ce dimanche après-midi. Après avoir sondé les potentiels pratiquants, nous nous sommes retrouvés à deux avec Marie pour une balade au départ de Vaudevant. Rendez vous dans le centre du village en début d'après midi, alors que de chaudes températures de saison semblent pointer le bout de leur nez. Pas de gros défi, un petite sortie tranquilou histoire de faire tourner les guibolles en direction du joli Moulin des Gaillards.

Pas de gros défi, mais suffisamment de teneur pour forcer un peu quand même, nous ne faisons pas du tourisme non plus. Et cela va se vérifier très rapidement en sortant du village avec une bonne montée soutenue en direction de Char qui rappelle que la sortie de la veille a laissé des traces. Nous allons donc la jouer mollo, et nous montons tranquillement, mais à bon rythme tout de même. Quelques centaines de mètres de route de plat, avant d'attaquer la première réjouissance du jour avec une jolie descente entre prés vers le hameau de Sauze. Nous nous retrouvons donc légèrement plus bas que le point de départ.

Il va falloir donc remonter rapidement. L'objectif suivant est la montée du calvaire de Saint Félicien. Malgré une herbe fraichement tondue, elle est tellement touffue qu'elle colle aux roues, rajoutant un peu de difficulté. La montée est rapidement avalée néanmoins. L'occasion de signaler à Marie à quel point elle a progressé depuis les débuts où nous roulons ensemble. La deuxième descente est un peu plus technique avec marches et rochers à franchir. Marie marchera sur quelques mètres, mais passera la descente sans encombre. Elle me demande la suite du programme. Je lui réponds de ne pas poser de questions dont elle ne souhaite pas entendre la réponse. En effet, nous prenons la montée de la petite route du cimetière de Saint Félicien avec des pourcentages donnant le vertige. Cerise sur le gâteau, le sentier pour s'en éloigner est encore plus raide et jonché de cailloux nous obligeant à mettre pied à terre sur quelques mètres.

Le jeu en vaut la chandelle avec la sympathique descente qui s'en suit vers la Croix des Rameaux. La descente se poursuit ensuite en alternant chemins, sentiers enherbés et petites routes jusqu'au principal objectif du jour, à savoir le superbe Moulin des Gaillards. L'arrivée en descente avec la petite route assez raide affolant le compteur nous donne l'impression de décoller sur le pittoresque pont de type romain en dos d'âne. De l'autre côté, dur retour à la réalité avec une montée pavée sur le début bien raide où il ne faut pas tarder à changer les pignons sous peine de pousser le vélo. Heureusement, la pente s'adoucit et la montée bien que toujours soutenue se fait bien. Nous finissons l'ascension par la petite route de Pojot qui nous permet de récupérer un peu. De là haut, la vue est assez panoramique permettant de voir à plusieurs km à la ronde. A partir de là, ce sera une découverte pour Marie qui ne connait pas le quartier.

Une nouvelle descente se profile dans les bois. Soulignons le bel entretien des Brigades Vertes qui nous offrent des chemins bien nettoyés et avec une bonne visibilité sous nos roues avec une herbe bien coupée. Nous atteignons le hameau des Gaillards, au dessus du pont précédemment traversé, où nous obliquons plein est vers Raillon avec un agréable sentier ombragé. De là, une petite route nous permet d'atteindre le camping municipal de Pierrageai. Un passage le long de la Daronne permet d'éviter la petite route traversant le camping. Cela nous permet de traverser l'arboretum et de passer à proximité d'une jolie plage rocheuse au bout. Un petit coup de cul surprendra Marie, et nous atteignons à nouveau la route.

Elle nous conduit jusqu'à Brintenas, pour nous faire continuer sur un bon chemin afin de remonter vers notre point de départ. Une nouvelle petite route sur quelques centaines  de mètres avec un petit air rafraichissant, avant de reprendre un chemin en sous bois assez technique et bien raide. Rochers, racines et ornières sont autant d'obstacles à franchir et donnant l'occasion de poser pied à terre. En haut, la récompense est une jolie vue sur Saint Félicien avec un sentier en balcon qui nous amène jusqu'au Col de Fontaille.

Une descente à travers le hameau de Juny sans trop d'intérêt nous permet d'atteindre un chemin se rétrécissant en sentier avec une végétation luxuriante et pleine de chlorophylle. Le sentier nous permet de franchir La Vivance bien fournit pour la saison et qui nous mouillera le bout des pieds. Le sentier se poursuit de l'autre côté pour remonter vers le point de départ avec la fraicheur de la rivière en contrebas sous l'ombre des arbres le bordant.

Au final, 18 km et près de 800 m de dénivelé. Une belle sortie sans prétention mais avec suffisamment de difficultés pour se faire plaisir et forcer un peu. Chapeau à Marie pour sa progression qui a pratiquement tout passé sur le vélo. L'occasion de se rappeler s'il en est besoin que notre région est fort agréable pour la pratique de tout sport en pleine nature.

Commentaires